JEUNE FRANCE NOYAL-MUZILLAC : site officiel du club de foot de NOYAL MUZILLAC - footeo

DRH - Daniel TEMPLE (J.F. NOYAL-MUZILLAC): " Rester en ligue"

6 novembre 2013 - 12:02

Après une montée historique en DRH, le club J.F. Noyal-Muzillac démarre difficilement son apprentissage dans cette division. Il faut dire que les blessures de ses joueurs cadres ne l'aident pas à appréhender ce début d'exercice sereinement.

Monter de D2 en DRH en quatres années, peu de clubs sont coutumiers du fait. C'est un exploit au crédit de la JF Noyal-Muzillac. "C'est fantastique", concède, encore une fois, Daniel Templé, coach vert et noir. Mais à l'heure de faire le bilan des cinqs premières journées de championnat, le compte n'y est pas. Pourtant avec une victoire, un nul et trois défaites, Daniel Templé ne s'alarme pas: "Après trois montées en quatre ans, il faut digérer. Il faut que nous apprenions vite les rouages de cette nouvelle division. Nous nous y attelons". Problème, les blessures des joueurs cadres s'amoncellent. Les deux attaquants Clément et Mariello sont en effet out pour une période indéterminée, à cela s'ajoute la défection de deux milieux de terrain sur entorse du genou. "Nous avons beaucoup de blessés dont des pièces maîtresses mais nous nous accrochons encore plus. Pendant trois ans, nous n'avons pas eu de blessures ce qui est assez remarquable. Cette année, cela nous tombe dessus".

Coté terrain, pour Daniel Templé, ses hommes sont loin d'être ridicules. "Depuis le début du championnat, nous ne sommes pas largués. Dimanche dernier, nous perdons 3-0 contre l'E.S. Ploemel, une équipe au même niveau que nous. La différence est qu'ils ont su marquer dans les moments importants. Après, nous nous sommes précipités et avons voulu aller à l'abordage", analuse un entraineur noyalais qui voit son équipe lutter pour le maintien cette saison. "Nous faisons partie des cinq équipes qui vont jouer pour ne pas descendre. A part la B.O. Questembert qui est vraiment au dessus, nous faisons jeu égal avec les autres clubs". Pour assurer le maintien, Daniel Templé connait déjà les ingrédients: "Individuellement, nous ne sommes pas meilleurs que les autres. Ensemble, nous sommes capables de renverser des montagnes. Avec l'esprit déquipe, nous pouvons y arriver. C'est avec la solidarité du groupe que nous nous en sortirons. Je vais m'appuyer là-dessus." De la solidarité, il faudra en faire preuve dimanche contre les Moutons Blancs de Noyal Pontivy. "C'est une équipe qui je ne connais pas. Ils ont le même classement que nous, c'est donc un match important qui se jouera à l'envie. Les terrains sont plus difficiles, cela ne sera donc pas un grand match, c'estl a solidarité qui primera", conclut l'entraineur qui garde en tête le principal objectif du club "rester en ligue".

 

Source: Foot56.fr

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Dirigeants
  • 1 Arbitre
  • 21 Joueurs
  • 10 Supporters

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU